Salariés

 

CPF : Compte personnel de formation :

 

De votre premier emploi jusqu'à votre retraite, vous cumulez des heures CPF afin de pouvoir vous former à n'importe quel moment. Vous cumulez 24h de CPF chaque année pour un travail à temps plein et ce jusqu'à 150 heures. Pour les salariés en CDD ou intérimaires, vous cumulez vos heures en fonction des heures travaillées dans l'année. Si vos heures CPF sont insuffisantes pour financer votre formation, vous pouvez faire appel à votre CIF pour compléter.

 

Sur temps de travail : Nécessite l'accord de votre employeur. Si vous désirez suivre une formaiton de moins de 6 mois, vous devez envoyer votre demande au moins 60 jours à l'avance, si plus de 6 mois, 120 jours à l'avance. L'employeur a 30 jours pour vous donner sa réponse, dans le cas d'absence de celle-ci la demande est acceptée par défaut.

 

Hors temps de travail : Il n'y a pas besoin de l'accord de l'employeur

 

Financement : Le salaire est maintenu lors d'une formation faite avec les heures CPF (payée par l'employeur et au maximum à 50 % par l'OPCA)

Eligibilité : avoir un nombre d'heures créditées sur son CPF

 

Quelles démarches : Faire une demande écrite auprès de votre employeur, de votre dernier employeur ou du service ressources humaines de l'entreprise. Si la prise en charge n'est pas totale, car vous ne disposez pas d'assez d'heures CPF, possibilité d'abondement. Ces compléments de financement peuvent être pris en charge par les OPCA ou la Région. Pour vous aider dans vos démarches, vous pouvez demander à votre employeur ou à votre conseiller en évolution professionnelle.

 

 

PFE : Plan de formation entreprise

 

Chaque entreprise doit assurer la formation de ses salariés à leur poste de travail et veiller au maintien de leur capacité à occuper leur emploi ainsi que leur développement au sein de l'entreprise. Pour remplir cette mission, l'employeur doit leur proposer des formations prévues dans le cadre du plan de formation de l'entreprise. Toutefois, ce plan n'est pas obligatoire, renseignez vous auprès de votre service des ressources humaines pour plus d'informations.

 

Financement : Le salarié garde sa rémunération le temps de sa formation, les frais supplémentaires sont à la charge de l'employeur (hébergement, déplacement, repas)

 

Eligibilité : C'est l'entreprise ou l'administration qui met en place ce plan de formation afin de former ses employés pour le développement des compétences de ses salariés ou pour les adaptations futures à son poste de travail. Ce financement se fait à la demande de l'administration, de la collectivité, de l'établissement et de l'employeur.

 

Quelles démarches : Vous pouvez vous renseigner auprès de votre employeur, des ressources humaines de votre entreprise ou de l'administration.

 

 

 

 

CIF: Congé individuel de formation

 

Le congé individuel de formation (CIF) est un congé qui permet au salarié de s'absenter de son poste afin de suivre une formation pour développer ses compétences ou se reconvertir de sa propre initiative. Ce congé est accordé avec accord de l'employeur et le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation. Le CIF est indépendant du plan de formation de l'entreprise et peut concerner un domaine de formation différent du secteur d'activité professionnelle. Il peut être effectué à temps complet ou à temps partiel et de manière continue ou discontinue.

 

Financement : Vous percevez une partie ou la totalité de votre salarie pendant la formation versé par votre employeur (qui se fait rembourser par l'Opacif).

Le financement dépend de votre niveau de rémunération en tant que salarié et de la durée de votre formation.

- et que la formation est inférieur à 1 an ou à 1200 heures : vous recevrez entre 80 à 90 % du salaire habituellement perçu ;

- Si la formation est supérieur ou égale à 1 an ou 1200 heures : vous recevrez 60 % du salarie habituellement perçu.

 

Si votre salaire mensuel est supérieur à 2 Smic: est équivalent ou inférieur à 2 Smic, alors vous percevrez votre salaire habituel dans son intégralité.

Les frais pédagogiques sont généralement pris en charge en intégralité par l'Opacif / Fongecif. Cependant, il y a très souvent un reste à charge dont le montant est fréquemment proportionnel à votre salaire. Pour obtenir un financement plus complet, vous pouvez parallèlement utiliser vos heures du CPF.

 

Salariés CDI

 

- Eligibilité : 2 ans d'expérience professionnelle sous contrat + 1 an d'expérience dans l'entreprise actuelle (36 mois pour les entreprises de moins de 11 salariés)

- Quelles démarches : Le salarié doit adresser une demande d'autorisation écrite à son employeur en lettre recommandée avec accusé de réception. Elle doit être envoyée 120 jours avant le début de la formation si celle-ci dure 6 mois ou plus et 60 jours si elle dure moins de 6 mois. Une fois cette autorisation accordée, le conseiller formation de l'Opacif vous aidera à monter votre dossier. Vous avez également la possibilité de vous faire accompagner par un conseiller en évolution professionnelle (CEP)

 

Salarié CDD

 

- Eligibilité : Justifier de 2 ans en tant que salarié du privé durant les 5 dernières années dont un CDD de 4 mois dans la dernière année. Le CIF-CDD se déroule en dehors de la période d'exécution du CDD sauf cas exceptionnel avec accord de l'employeur. L'action de formation doit débuter au plus tard 12 mois après le terme du contrat.

 

- Quelles démarches : Faire une demande auprès de l'organisme de formation puis une demande d'autorisation à son employeur au moins 2 mois avant le début de la formation (4 mois pour une formation de plus de 6 mois). Cette demande se fait via bordereau individuel d'accès à la formation (BIAF) délivré dès la signature du contrat de travail ou avec le dernier bulletin de paie. Ensuite faire le dépot du dossier complet au Fongecif.

 

Intérimaire : 

 

- Elibilité : Avoir cumulé 1600 heures dans sa profession au cours des 18 derniers mois dont 600 heures effectuées dans l'entreprise de travail temporaire ou le groupement d'entreprise où s'effectue la demande. Le salarié ne doit pas être employé dans une autre société d'intérim et enfin observer un délai de franchise de 6 mois à 4 ans entre deux CIF. Attention, aucune prise en charge si vous choisissez une formation à distance (e-learning).

 

- Qeulles démarches : Demander une autorisation d'absence écrite aurpès de son employeur au plus tard 12 mois avant le début du congé. La demande de prise en charge se fera auprès du FAF-TT (fonds d'assurance formation du travail temporaire).

 

 

 

CIF Hors temps de travail ou FHTT

 

Formation hors temps de travail : Tout comme le CIF, cette mesure permet à l'employé de financer sa formation, mais cette formation peut se faire en toute discrétion et sans perte directe de rémunération puisqu'elle s'effectue en dehors des heures de travail.

 

Financement : L'OPCA prend en charge (partiellement ou entièrement) les coûts pédagogiques de formation. Si le prix de la formation dépasse le plafond fixé par l'organisme financeur, le solde est à la charge du salarié. Le congé individuel de formation hors temps de travail que vous envosagez peut entrâiner des frais supplémentaires à ceux liés à votre acivité professionnelle. Sous certaines conditions, l'OPCA peut participer au financement des frais d'hébergement, de repas et de transport.

 

Eligibilité : La formation suivie peut n'avoir aucun lien avec la fonction occupée, elle se déroule en dehors de votre temps de travail. La durée de l'action de formation doit être compris entre 120 heures et 1607 heures. Pour etre éligible, le demandeur doit justifier d'une activité salariée d'au moins un an dans l'entreprise et être lié à son employeur par un contrat de travail.

 

Quelles démarches : La demande de prise en charge s'effectue directement aurpès de l'OPACIF auquel votre employeur verse sa contribution au financement du CIF.

 

 

 

La période de professionnalisation

 

L'objectif de la période de professionnalisation est de permettre une évolution professionnelle ou un maintien dans l'emploi des salariés au travers d'un parcours de formation individualisé. Cette période alternant enseignements théoriques et activité professionnelle peut se dérouler pendant ou hors du temps de travail. La période de professionnalisation peut être utilisée pour abonder le compte personnel de formation.

 

Financement : Le financement de la période de profesionnalisation est assuré par l'OPCA auquel l'entreprise a versé sa contribution. Les actions de formation effectuées pendant le temps de travail donnent lieu au maintien par l'employeur de la rémunération du salarié. Hors du temps de travail, l'employeur doit verser au salarié une allocation de formation dont le montant est égal à 50 % de sa rémunération.

 

Egibilité : Les périodes de professionnalisation sont accessibles aux salariés en contrat à durée indéterminée (CDI), aux salariés en contrat unique d'insertion (CUI) et à quelques cas particuliers (salariés en CDD relevant d'une structure d'insertion par l'activité économique, aux sportifs et entraîneurs professionnels selon l'article L. 222-2-3 du code du sport).

 

Quelles démarches : La période de professionnalisation peut être mise en oeuvre à l'initiative du salarié ou à celle de l'employeur. La formation se déroulent généralement sur le temps de travail. L'action de formation peut également avoir lieu, pour tout ou partie, en dehors du temps de travail, à l'initiative du salarié dans le cadre du CPF ou à l'initiative de l'employeur, avec l'accord écrit du salarié, dans le cadre du plan de formation.

 

 

Comment nous joindre

Hau and co SARL

15, sente du pied d'argent

02 200 Soissons


+33 7 68 66 51 02

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre entreprise.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Hau and co SARL